La Nouvelle Zélande comme il y a 4 ans !

Sous un temps typiquement anglais, les Springboks et les Blacks se sont affrontés pour une place en finale de la Coupe du Monde, samedi à Twickenham. Si la semaine dernière face aux Bleus les Néo-Zélandais n'avaient pas fait dans la demi-mesure, c'est une toute autre oppsition qu'ils ont rencontré avec l'équipe sud-africaine, tombeuse du Pays de Galles en quart. En effet leurs adversaires du soir n'ont rien laché et ne se sont inclinés que de 2 points (20-18), ils ont même ouvert la marque 3-0, débutant ainsi une rencontre intense notamment du point de vue physique, avant d'encaisser un essai de J. Kaino à la 6', transformé par D. Carter (7-3). Mais si les Sud-Africains sont finalement devant à la pause (7-12), un drop de Dan Carter puis un essai de Beauden Barrett à la 52' replacent les Blacks en tête (17-12). Malgré  deux pénalités d'Handré Pollard à la 58' et de Patrick Lambie à la 69', qui permettent à chaque fois aux Boks de revenir à deux points, Carter ayant passé une pénalité à la 60' portant le score à 20-15 ; les Blacks s'imposent (20-18) sans encaisser le moindre essai face à une équipe d'Afrique du Sud qui a offert une belle résistance. Les Blacks joueront donc leur quatrième finale, dimanche prochain dans ce même stade.