Pinot devant Bardet à Méribel

Ce samedi avait lieu la plus grosse étape du Critérium du Dauphiné entre La Rochette et Méribel avec pour plat de résistance le col de la Madeleine en hors catégorie,  théâtre de plusieurs attaques dont celle d'Alberto Contador (Tinkoff-Saxo). Malheureusement pour l'Espagnol il a été repris par le train de la sky mais un trio plus chanceux a pu se former dans la descente, il était composé de Romain Bardet (Ag2r), Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Fabio Aru (Astana). Devant dans l'échappée composée au départ de 26 coureurs un trio est parti avec les Belges Serge Pauwells (Dimension data) et Louis Vervaeke (Lotto Soudal) et le Français Mikaël Charel (Ag2r). Mais le trio est repris à 36 km de l'arrivée par un groupe de 16 coureurs parmi lesquels Bardet, Aru et Gallopin mais aussi Pinot (FDJ) ou Kreuziger (Tinkoff-Saxo). Au pied de la montée des Frasses Romain Bardet est virtuel leader du classement général avec plus de 2 minutes d'avance sur le peloton, lui qui n'est qu'à 1'34 de Froome au général. Au fil de la montée le groupe perd des éléments pour se retrouver à 9 au sommet où il passe avec 2'35 d'avance. Comme dans la montée les coéquipiers de Bardet, Mikaël Chérel et Jan Bakelants font un gros travail dans la descente pour creuser l'écart et arriver avec un maximum d'avance au pied de Méribel, à 13 km de l'arrivée. De son côté la Sky est aidée par Tony Martin (Etixx Quick-Step)  dans la descente et peut donc se consacrer à la montée finale pour imoser un fort tempo au peloton. Sentant que le peloton revient, Romain Bardet attaque à 10 km de l'arrivée suivi par Thibaut Pinot qui le rejoint en deux temps. Les deux Français vont collaborer pour maintenir l'écart mais perdent régulièrement du temps avec 1'45 d'avance à 5 km. La victoire n'est pas encore assurée, car derrière Landa et Henao les coéquipiers de Froome réduisent le peloton à 12 unités. A 2 km Bardet tente une nouvelle offensive mais Pinot s'accroche, les deux Français vont finir ensemble et se disputer la victoire. Dans le dernier kilomètre Bardet lance le sprint mais se fait passer par Pinot qui remporte l'étape reine du Dauphiné et le maillot à pois grâce aux différents points récoltés tout au long de la journée. Romain Bardet ne récupère pas le maillot jaune car derrière Dan Martin (Etixx Quick Step) attaque au kilomètre suivi par Froome, mais il remonte à la 3e place à 21' du Britannique devant Dan Martin et Alberto Contador. Julian Alaphilippe qui a tenu dans le peloton toute la montée conserve son maillot blanc pour 6 secondes et recule à la 6e place au général. Rien est pourtant joué car demain il y a encore des cols à franchir avec une arrivée en côte.