Le coup était presque parfait !

Ce dimanche sur le Tour de France, le Belge de l'équipe Trek-Segafredo Jasper Stuyven a bien failli créer la surprise et remporter la 2e étape. Issu d'une échappée de 4 coureurs composée de l'Allemand Paul Voss (Bora-Argon 18) et de son coéquipier l'Italien Cesare Benedetti et du Norvégien Vegard Brens (Fortuneo-Vital Concept), le Belge s'est fait reprendre à 500 m de la ligne dans la côte de la Glacerie. Alors que l'étape était dite pour puncheurs, l'échappée obtient jusqu'à 7 minutes d'avance, elle profite notamment d'une nouvelle chute dans le peloton, qui désorganise celui-ci. A 50 km les hommes de tête disposent encore de 5'30 d'avance et derrière les équipes ne semblent pas disposées à rouler. Profitant d'un vent favorable l'échappée tient tête au peloton, et à 20 km de l'arrivée après la perte de Benedetti qui n'arrivait plus à suivre, le trio conserve 3 minutes d'avance sur un peloton où les équipes se sont décidés à rouler pour revenir. Voyant le peloton grappiller les secondes, Stuyven va attaquer à 8 km, laissant ses compagnons d'échappée. Il arrive donc seul au pied de la côte avec 1'30 d'avance, alors que celle-ci semblait suffisante le Belge est victime d'une défaillance et voit s'envoler la possibilité de remporter l'étape mais aussi par la même occasion le maillot jaune et le maillot blanc, porté aujourd'hui par son coéquipier Edward Theuns. Dans la côte le porteur du maillot jaune Mark Cavendish est distancé, le peloton emmené par Roman Kreuziger qui roule pour Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) fond sur l'homme de tête qui est repris à 500 mètres du but. Le champion du monde Peter Sagan lance alors ce sprint en montée puis se rassied alors que Julian Alaphilippe (Etixx Quick Step) le déborde mais le Slovaque va repasser devant le Français pour aller chercher sa première victoire sur ce Tour à Cherbourg, Alaphilippe est 2e et Alejandro Valverde (Movistar) 3e. Après ce final à suspense le maillot jaune change d'épaules puisque c'est Peter Sagan qui le portera demain pour la première fois quant à Julian Alaphilippe il endossera le maillot blanc de meilleur jeune pour son premier Tour de France. Du côté des favoris Christopher Froome (Sky) qui a fait le sprint est 5e au général juste derrière Warren Barguil (Giant-Alpecin), Alberto Contador  (Tinkoff-Saxo) victime d'une nouvelle chute aujourd'hui perd 48 secondes. Demain l'étape partira direction Angers avec une nouvelle occasion pour les sprinteurs de briller.