Les Français argentés en 4x100 nage libre

Alors qu'ils étaient champions olympiques en titre, les Français n'ont rien pu faire face au relais américain emmené par Michael Phelps et Nathan Adrian dans la nuit de dimanche à lundi. Qualifié avec le 3e temps des séries, le relais français avait effectué deux changements pour la finale avec l'entrée de Jérémy Stravius et Florent Manaudou à la place de Clément Mignon et de William Meynard. C'est le Marseillais Medhy Metella, auteur d'une belle prestation en série, qui  a débuté et transmis en tête le relais à Fabien Gilot, capitaine de l'équipe. Celui-ci s'est retrouvé face à Michael Phelps, 18 titres olympiques, qui avait envie de s'offrir un nouveau titre en relais pour ses derniers Jeux. Gilot tient tête à l'Américain dans la première longueur avant de craquer dans la fin de la 2e. Manaudou fait alors un beau deuxième 50 pour remonter sur les Etats-Unis avant que Stravius, qui a fait l'impasse sur la demie du 200 m, prenne le dernier relais avec 0''47  de retard. Mais face au champion olympique en titre Nathan Adrian, le Français ne peut rien faire malgré deux belles coulées, il résiste néanmoins au retour de l'Australie et de son vice champion du monde du 100 m Cameron Mc Evoy qu'il retrouvera au 100 m nage libre mardi. La France réalise un temps de 3'10''53 à 0''61 des Etats-Unis qui retrouvent sa couronne perdue en 2012 à Londres face aux Français, l'Australie complète le podium.