La magie des Jeux

Il disputait ses premiers JO, elle disputait probablement ses derniers, Marc-Antoine Olivier en 10 km eau libre et Mélina Robert-Michon au disque ont chacun remporté une médaille, pas forcément attendues.  A 20 ans, le premier s'offre une plus belle fin que sa compatriote et partenaire d'entraînement, Aurélie Muller, disqualifiée la veille dans la course féminine. Il va arracher le bronze dans un emballage final haletant. En effet dans la dernière ligne droite, ils sont au moins 7 à pouvoir prétendre à un podium, les juges utiliseront même la photo finish pour départager le premier le Néerlandais Ferry Weertman et le deuxième le Grec Spyridon Yianniotis, la Hollande remporte alors comme la veille chez les dames cette course. A quelques secondes derrière la 3e place du Français est incontestable, il touche avant le Chinois, classé dans le même temps que lui. Mais il faudra attendre quelques minutes pour qu'il soit définitivement annoncé 3e, 5 hommes se tenant en 1 seconde.

A 37 ans, Mélina Robert-Michon, vice-championne du monde en 2013 s'offre une belle sortie pour ses probables derniers Jeux. Première à lancer, elle met d'emblée la pression sur ses adversaires avec un jet à 65,52m. Elle ne sera dépassée qu'au troisième jet par la Croate Sandra Perkovic, championne olympique en titre et championne du monde 2013 juste devant la Française, celle-ci réalise une marque à 69,21m, son seul essai valide. Après 4 essais aux alentours des 63 m la discobole française réalise un jet à 66,73m où elle bat son record personnel. Lors de la dernière série de jets, aucune fille ne viendra la dépasser, la Cubaine Denia Caballero, 3 e et qui s'était rapprochée avec 65,34 n'améliorera pas sa marque. La Française est donc 2e, une jolie récompense pour elle et une nouvelle médaille d'argent pour la France.

Un peu plus tard, c'est une nouvelle médaille de bronze qui viendra s'ajouter aux 26 autres ; obtenue par le boxeur Mathieu Bauderlique en - de 81 kg, qui a été battu en demi par le Cubain Julio César de la Cruz, triple champion du monde et favori de la catégorie. La France compte donc 27 médailles.