Les adieux de Bolt

A croire que cela ne pouvait finir qu'ainsi avec l'or pour la Jamaïque sur le relais 4x100 m, tant cette semaine fut parfaite pour lui. Triplé sur 100m, sur 200 m comment pouvait-il en être autrement sur 4x100m. Accompagné d'Asafa Powell, de Yohan Blake et de Nickel Ashmeade, Usain Bolt n'a eu qu'à finir le travail, terminant premier devant la surprenante équipe du Japon. Un temps déclaré 3e jusqu'à la fin de leur tour d'honneur les Etats-Unis de Justin Gatlin sont finalement disqualifiés pour un passage de témoin hors-zone, la 3e place revient donc au Canada d'André De Grasse. Les Américains tenteront de se consoler en se disant que les filles, Tianna Bartoletta, Tori Bowie, English Gardner et Allyson Félix, ont elles remporté le titre devant la Jamaïque. La Jamaïque qui va voir partir une légende du sprint avec 9 médailles d'or aux JO, Bolt, l'athlète le plus titré des Jeux en sprint. Heureux de remporter un dernier titre olympique avec le relais à 3 jours de son anniversaire dimanche, où il fêtera ses 30 ans ; il réalise un nouveau triplé. Ce 4x100m termine ainsi en apothéose  l'aventure olympique du Jamaïcain débuté en 2008 à Pékin.  Sur la piste du Maracana, la Foudre a donc frappé une dernière fois en mettant fin à son histoire avec les Jeux. Elle va surtout laisser un grand vide sur la piste olympique car elle aura fait rêver pendant presqu'une décennie et 3 olympiades le public. Il laisse comme héritage 3 records olympiques sur 100m et  200m obtenus en 2008 et sur 4x100m obtenu  en 2012. Mais Bolt sera normalement au rendez-vous des Mondiaux en 2017 à Londres pour faire encore mieux que ses 11 titres mondiaux.