Une journée argentée pour les Bleus 

En cette avant-dernière journée des Jeux, les Français se sont parés d'argent en kayak monoplace 200 m, en boxe et en handball. D'abord Maxime Beaumont en kayak monoplace 200 m a été chercher l'argent derrière le Britannique Liam Heath qui le remonte sur la toute fin de la course. Après sa 7e place en biplace avec Sébastien Jouve et sa 4e place à Londres en 2012, le Français remporte enfin une médaille olympique. Il offre par la même occasion la 42e médaille à la France, le record de Pékin 2008 est ainsi battu. Sa médaille était elle attendue seul le métal était inconnu, en boxe dans la catégorie des moins de 51 kg, pour son dernier combat Sarah Ourahmoune finit sa carrière sur une belle médaille d'argent. Elle perd en finale face à la Britannique Nicola Adams, championne olympique en 2012, après décision unanime des juges. Pour finir la soirée, les handballeuses d'Olivier Krumbholz, assurées au minimum de l'argent avant la finale, ont manqué l'occasion d'offrir un premier titre olympique au handball français féminin. Les Françaises ouvrent pourtant le score par un but de la capitaine Siraba Dembélé mais elles restent ensuite plus de 6 minutes sans marquer. Si elles peuvent compter sur leur gardienne Amandine Leynaud, l'attaque elle échoue à concrétiser. Elles sont menées 4-3 au bout d'un quart-d'heure, par des Russes qui auraient pu avoir plus d'avance sans les arrêts de Leynaud. Dans les 10 dernières minutes de la première mi-temps, les Françaises remontent à 7-8 avant que les Russes reprennent le large suite aux ratés tricolores, 10-7 à la pause. Au retour des vestiaires, les Bleues repartent sur de bonnes bases pour égaliser 14-14 à la 46e, mais les mauvaises habitudes reviennent et les Françaises perdent à nouveau le contact et court après le score. A 7 minutes de la fin, elles sont menées de 3 points14-17,  les belles parades de Laura Glauser, qui a réussi son entrée comme en demi à la place de Leynaud, n' y changent rien. Revenues à 2 buts dans la dernière minute du match, 18-20, elles encaissent encore 2 nouveaux buts, le dernier but de Nze Minko en toute fin de match ne fera pas basculer la rencontre, c'est la Russie qui clôture le score 22-19. Les Russes sont championnes olympiques mais les Françaises remportent tout de même la première médaille olympique  du handball féminin français après un magnifique tournoi olympique.