Le doublé pour Sagan !

Ce dimanche à Doha au Qatar, le Slovaque Peter Sagan a terminé sa saison en beauté avec un 2e titre de champion du monde sur route consécutif, après Richmond l'an passé. Dans une course de 258 km, qui s'est décantée très tôt dès le 70e km à la suite d'une bordure organisée par l'équipe belge, le récent champion d'Europe ne s'est pas fait piéger, à l'inverse des sprinteurs français Arnaud Démare et Nacer Bouhanni, parmi les outsiders au départ et qui n'ont pas su accrocher le bon groupe. La cassure a eu lieu dans le désert lors d'un virage à droite,  où les Belges aidés des Britanniques ont profité du vent de côté, seul William Bonnet chez les Français a réussi à se glisser parmi les 22 coureurs de ce groupe des favoris aux côtés de Sagan, du Britannique Mark Cavendish, de l'Australien Michael Matthews ou encore du Norvégien Alexander Kristoff. Après avoir fait la jonction avec l'échappée matinale à 146 km de l'arrivée, le groupe de tête composé désormais de 26 coureurs creuse l'écart. Un temps à moins d'une minute, le groupe des poursuivants, où se trouvaient Bouhanni ainsi que les trois sprinteurs allemands, Marcel Kittel, André Greipel et John Degenkolb également piégés, ce dernier suite à une crevaison lorsqu'il était à l'avant, n'arrive pas à rentrer et pointera à plus de 3 minutes lorsque les Allemands abandonneront la poursuite. Derrière avec Démare d'autres sprinteurs comme l'Australien Caleb Ewan ou le Colombien, récent vainqueur de Paris-Tours, Fernando Gaviria sont aussi battus, ils ne finiront pas la course, stoppés par les commissaires car trop loin du groupe de tête. A l'avant les six Belges Jasper Stuyven, Oliver Naesen, Greg Van Avermaet, Jurgen Roelandts, Jens Keukeleire et Tom Boonen aidés des quatre Italiens Daniele Bennati, Jacopo Guarnieri, Giacomo Nizzolo et Elia Viviani font le rythme.  A moins de 6 km de l'arrivée le Néerlandais Niki Terpstra place une attaque sans succès, à 1,5 km c'est son compatriote Tom Leezer qui tente sa chance  et prend quelques mètres mais l'arrivée devait se jouer au sprint, le Norvégien Edvald Boasson Hagen ramène le groupe pour Kristoff et Leezer est repris à 300m. Le Belge Tom Boonen, 11 ans après son titre, lance le sprint mais Sagan jaillit de l'arrière entre les barrières et l'Italien Giacomo Nizzolo qu'il passe à 150 m et vient coiffer l'ancien champion du monde Cavendish sur la ligne, William Bonnet, premier Français, est 8e. Le Slovaque s'impose devant le Britannique et le Belge, un podium royal avec 3 anciens champions du monde. Il est le 6e cycliste champion du monde à conserver son titre. 

Jeudi, c'était l'Allemand Tony Martin, qui avait remporté son 4e titre mondial en contre-la-montre, égalant ainsi le record du Suisse Fabian Cancellara qui a pris sa retraite, sacré champion olympique de la discipline à Rio cet été. Tony Martin avait devancé le Biélorusse Vasil Kiryienka, champion du monde en titre et l'Espagnol Jonathan Castroviejo.