Les Bleues s'arrêtent en demi

Après s'être  largement qualifiées face à la Serbie mercredi, les filles d'Olivier Krumbholz retrouvaient hier en demi la Norvège, championne d'Europe et du monde. Mais face à cette équipe, qui n'a manqué qu'une seule fois la médaille en 11 Euros disputés, les Françaises n'ont pas trouvé la solution malgré des opportunités. En effet les Bleues ouvraient le score par Estelle Nzé Menko, puis prenaient les devants grâce à une bonne défense et des arrêts d'Amandine Leynaud, Alexandra Lacrabère marquait coup sur coup, 6-3 à la 12e. Mais après un temps mort norvégien, les Françaises se retrouvaient en infériorité numérique, les Norvégiennes remontaient au score, aidées par les arrêts de leur gardienne Silje Solberg, elles égalisaient 7-7 à la 22e. Dans la foulée Veronica Kristiansen donnait l'avantage aux siennes pour la première fois du match, la Norvège prenait ensuite le large 7-11 face à une équipe de France bloquée au tableau d'affichage pendant 12 minutes. Manon Houette relançait alors les Bleues à 2 minutes de la pause, 8-11 et Marie-Paule Gnabouyou ramenait la France à deux buts à la mi-temps, 9-11. Au retour des vestiaires 2 arrêts de Laura Glauser, rentrée à la place de Leynaud, et 2 buts de Gnabouyou permettaient à la France d'égaliser 11-11. La Norvège reprenait alors sa marche en avant mais la France s'accrochait et recollait à la 41e, 13-13 après un arrêt de  Laura Glauser, qui permettait une montée de balle rapide conclue par Manon Houette. C'était ensuite un 7 m, qui offrait aux Bleues une nouvelle égalisation, inscrit par Allison Pineau, les Françaises passaient alors devant 15-14 grâce à Laurisa Landre. Laura Glauser, auteure de 9 arrêts dans cette période, permettait à la France de rester en tête. Mais à 6 minutes du terme la Norvège, qui n'a perdu aucun match dans cet Euro, égalisait avec Emilie Hegh Arntzen, 16-16. Elle reprenait ensuite la tête et creusait l'écart les Françaises n'inscrivant plus aucun but. Les Norvégiennes s'imposaient au final 20-16. Elles se qualifient ainsi pour la finale, la 7ème d'affilée, où elles retrouveront les Pays-Bas, la seule autre équipe à avoir battu les Bleues dans cet Euro. La France affrontera de son côté le Danemark pour la médaille de bronze.