Troisième médaille européenne pour la France

Ce dimanche les Françaises jouaient la petite finale de l'Euro face au Danemark. Après leur défaite face à la Norvège les Bleues avaient à coeur d'aller chercher le bronze pour ne pas repartir bredouille. Les Françaises débutaient tambour battant, menant de 5 buts à la 6e grâce à 4 arrêts d'Amandine Leynaud et une attaque efficace notamment en contre. A la 7e, Trine Ostergaard Jensen débloquait le compteur pour les Danoises, mais les Bleues déroulaient leur jeu et menaient de 7 buts à la 18e, 3-10, portées par leur gardienne et par une attaque performante. Mais à 6 minutes de la pause après un nouveau but de Siraba Dembélé, la France perdait sa dynamique, les Danoises en profitaient pour revenir à 4 buts, 8-12. Deux buts d'Amanda Kolczinski permettait néanmoins à la France d'avoir une avance confortable à la mi-temps, 9-14. Au retour des vestiaires Laura Glauser remplaçait Leynaud dans les buts, elle arrêtait un premier tir avant de s'incliner sur un 7 m. La France connaissait ensuite une période de difficultés, elle voyait revenir le Danemark à un but 16-17 à un quart d'heure de la fin, Laurisa Landre redonnait alors de l'air aux siennes. Les Bleues profitaient ensuite d'un avantage numérique face aux Danoises revenues 17-18, et  Alexandra Lacrabère réussissait un 7 m pour relancer les Françaises. Dans les 10 dernière minutes, la France profitait d'un carton rouge suédois et d'un nouveau 7 m transformé par Lacrabère. Si les Danoises revenaient à 1 but à 1 minute du terme, les deux buts de Béatrice Edwige dans la dernière minute permettaient à la France de s'imposer, 22-25 et de remporter sa troisième médaille européenne après un beau parcours dans cet Euro. Le prochain aura d'ailleurs lieu en France en 2018.

En finale c'est la Norvège qui s'est imposée face aux Pays-Bas, 29-30, leur 7e titre européen.