La France à une marche d'un sixième titre

Ce jeudi, à Bercy les Français affrontaient la Slovénie, tombeuse du Qatar en quart, pour une place en finale de leur mondial. Face à une équipe qu'ils avaient battu en match de préparation, les Français ont maîtrisé la rencontre. Ils ouvraient le score par Ludovic Fabregas et prenait rapidement 3 buts d'avance dans les 10 premières minutes malgré une double infériorité numérique, 5-2. Mais au quart d'heure de jeu les Slovènes étaient revenus à 1 but grâce à 2 buts de Gasper Marguc et 1 de Darko Cingesar. En ce milieu de première période l'attaque française butait sur le gardien slovène Matevz Skok, de son côté Vincent Gérard, auteur de 16 arrêts, était décisif pour éviter l'égalisation slovène. Les Bleus reprenaient alors de l'avance grâce à Valentin Porte, auteur de 4 buts en première mi-temps  et atteignait plus 5 après deux buts de Kentin Mahé, 13-8 à la 26'. Les Slovènes réduisaient ensuite l'écart grâce notamment à Jure Dolenec, meilleur buteur slovène, mais restaient à 3 longueurs de la France à la pause, 15-12. Au retour des vestiaires les Français repartaient sur la même dynamique, entré en 2e période Nedim Remili inscrivait 6 buts, meilleur marqueur du match. Dans les buts Gérard enchaînait les parades, les Bleus profitaient des pertes de balles slovènes pour monter rapidement en contre-attaque. Ils comptaient 6 buts d'avance à la 45' après un nouveau but de Remili, 25-19. Pour revenir les Slovènes jouaient sans gardien pour avoir un surnombre en attaque, ils revenaient à 4 buts mais les parades de Gérard et la réussite offensive permettaient à la France de retrouver un avantage confortable. Dans  les dernières minutes les Bleus géraient leur avance et Gérard tentait même un tir dans le but slovène vide, sans succès. Les Français s'imposent au final 31-25 et joueront la finale dimanche face à la Norvège ou la Croatie.