Sixième étoile pour la France !

Ce dimanche devant le public de Bercy, acquis à leur cause, les Experts ont décroché un 6e titre mondial après leur victoire en finale de leur Mondial face à la Norvège. Les Norvégiens, surprenants finalistes de ce Mondial, jouaient leur première finale après avoir battu la Croatie en demi après prolongations. Pourtant malgré une victoire de la France en phase de poule, c'était la Norvège qui ouvrait le score par Esper Lie Hansen après un tir raté de Nikola Karabatic, la France égalisait mais à la 7e les Norvégiens prenaient l'avantage grâce Kent Robin Tonnesen, meilleur marqueur norvégien, 3-4. Les Scandinaves faisaient même le break avec Bjarte Myrhol, 4-6. Leur jeu à l'aile et leurs tirs de loin posaient problème à la défense française, et les arrêts de leur gardien Espen Christensen sur les 7 m tricolores permettaient à la Norvège de mener de plus 3 au quart d'heure de jeu. Valentin Porte et Kentin Mahé ramenaient alors les Bleus à une longueur, mais le gardien Torbjorn Bergerud et sa défense solide gênaient l'attaque tricolore, les Norvégiens restaient devant. A 10 minutes de la pause la Norvège menait de 3 buts,Thierry Omeyer, qui avait débuté la partie, avait été remplacé au quart d'heure de jeu par Vincent Gérard, qui n'arrivait pas à bloquer les tirs scandinaves. Mais dans les 5 dernières minutes de la première période, malgré l'exclusion temporaire de Ludovic Fabregas, Gérard enchaînait 3 arrêts et la France recollait grâce à un contre conclu par Mahé, 16-16. Après une nouvelle égalisation de Karabatic, meilleur marqueur de la rencontre, les Bleus passaient devant pour la première fois juste avant la mi-temps après un nouveau contre conclu par Porte, 18-17. Après la pause, c'était une équipe de France métamorphosée, qui creusait l'écart pour mener de 5 buts à la 36e. Les pertes de balles norvégiennes et la bonne défense française permettaient à la France de gérer son avance. En attaque les Norvégiens ne trouvaient plus de solutions et la défense souffrait face à des Français qui se lâchaient en attaque. Seul le gardien norvégien Bergerud évitait à son équipe de sombrer en réalisant plusieurs parades mais en face Gérard faisait de même. A 10 minutes du terme les Bleus comptaient 6 buts d'avance après un nouveau but en contre de Nedim Remili, Karabatic agravait même le score, 30-23 puis 31-23. La Norvège bloquait par la défense française inscrivait encore 3 buts mais les Bleus maintenaient l'écart, et Karabatic concluait la victoire française par un nouveau contre, 33-26. La France remporte son 6e titre de championne du monde, à domicile, avec une équipe où certains fêtent leur premier titre alors que d'autres célèbrent leur 5e comme Thierry Omeyer ou leur 4e comme Karabatic, Narcisse ou Michaël Guigou.  Les Experts sont les seuls à avoir gagné 6 titres de champion du monde de handball. Dans la petite finale la Slovénie a battu la Croatie après une folle remontée dans le dernier quart d'heure, elle complète ainsi le podium de ce Mondial en France.