La France n'a plus le droit à l'erreur

Jusque là en tête de leur groupe pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, les Bleus ont chuté vendredi soir en Suède pour le premier match de la phase retour. Face à une équipe de Suède coriace la France tenait le match nul jusqu'à la dernière minute du temps additionnel, où Hugo Lloris manquait son dégagement loin de son but, laissant celui-ci vide, dans le rond central Ola Toivonen récupérait le ballon et frappait directement lobant le gardien français et donnant ainsi la victoire à la Suède 2-1. Le premier quart d'heure avait été équilibré mais c'était les Français qui se procuraient les meilleures occasions si Lloris bloquait un centre de Ludwig Augustinsson à la 5e, Moussa Sissoko puis Dimitri Payet servi par Benjamin Mendy voyaient leur frappe contrée pour le premier et au-dessus du but pour le deuxième. Après un nouveau coup franc de Payet à la 28e, Olivier Giroud sur un centre de Mendy voyait sa tête passée à gauche du but. Mais deux minutes plus tard sur un centre de Payet dévié par Raphaël Varane dans la surface, Giroud qui avait suivi, contrôlait et d'une reprise de volée du pied gauche ouvrait la marque pour la France, 1-0. Cependant à la 43e la Suède égalisait par Jimmy Durmaz sur un centre d'Augustinsson où Emil Forsberg manquait sa reprise, Durmaz d'une volée marquait, 1-1 à la pause. En deuxième période la Suède, solide en défense, offrait de nombreux duels aux Bleus. Les Français cherchaient des espaces, à la 49e Blaise Matuidi sur un corner voyait sa tête captée par Robin Olsen. Quelques minutes plus tard le gardien suédois était à nouveau sollicité, sur un centre de Sissoko, Antoine Griezmann coupait la trajectoire de la tête mais Olsen sauvé la Suède. Dans ce temps fort pour les Bleus, Paul Pogba voyait sa frappe du pied droit passer au ras du poteau à la 55e. Mais la Suède réagissait par Jakob Johansson d'abord, dont la frappe passait à côté puis par Durmaz dont la frappe excentrée côté gauche était repoussée par Lloris. A la 64e, sur un coup franc de Griezmann, Olsen devait s'employer pour repousser la frappe enroulée du Madrilène qui contournait le mur. Lloris dans la foulée sauvé les Bleus d'une claquette sur un coup franc de Forsberg. A la 75e Killian Mbappé et Thomas Lemar remplaçaient respectivement Griezmann et Payet, Lemar offrait 5 minutes plus tard un centre au second poteau pour Giroud mais ce dernier était trop court. Les Français ne trouvaient pas de solution dans le dernier quart d'heure et les deux équipes s'acheminaient vers un match nul. Mais dans les arrêts de jeu Lemar voyait sa frappe passait au-dessus du cadre avant que 3 minutes plus tard Lloris manque son dégagement et n'offre la balle du 2-1 pour la Suède. L'erreur du gardien tricolore permet à la Suède de devancer la France dans le classement à la différence de buts, celle-ci n'a désormais plus le droit à l'erreur si elle veut être en Russie en juin prochain, elle retrouvera les Pays-Bas dès le 31 août, 3e du groupe après sa victoire sur le Luxembourg et la défaite de la Bulgarie face à la Biélorussie.