Un deuxième maillot tricolore pour Démare

Trois ans après son premier titre de champion de France, Arnaud Démare (FDJ) a remporté ce dimanche à Saint-Omer dans la Pas de Calais, un deuxième titre en battant au sprint Nacer Bouhanni (Cofidis). Après le titre obtenu la veille chez les dames avec Charlotte Bravard, l'équipe FDJ remporte celui des messieurs.Sur un parcours de 248 km en circuit, la course a été animée par les échappés. En effet assez tôt dans la course, une échappée de 17 coureurs était partie mais derrière elle l'équipe FDJ contrôlait l'écart aidée par l'équipe Direct Energie. Cette dernière accélérait à moins de 90 km de l'arrivée et faisait exploser le peloton aidée par le vent. Dans la côte de Hallines, Thomas Voeckler (Direct Energie) menait un tempo assez élevé et son coéquipier Sylvain Chavanel attaquait au sommet. Il partait avec Pierre Latour (Ag2r), récent champion de France du contre-la-montre. A 70 km, la jonction s'opérait à l'avant et le groupe de tête comptait 1'15 d'avance sur le peloton alors que derrière un groupe de contre avec Thomas Boudat (Direct Energie) tentait de revenir.  Ce groupe réussissait à rejoindre les échappés à moins de 4 tours de l'arrivée. Mais plusieurs accélérations à l'avant de la course se succédaient pour réduire l'échappée alors qu'à l'arrière la FDJ roulait pour Arnaud Démare. A 58 km de la ligne un duo composé de Thomas Rostollan (Armée de Terre) et Anthony Turgis (Cofidis) s'en allait, rejoint 14 km plus loin par 8 hommes dont Pierre Latour. A 38 km Flavien Dassonville accélérait (HP BTP-Auber 93)  et partait avec Thomas Boudat (Direct Energie), Latour et Florian Vachon (Fortuneo-Vital Concept), le quatuor était ensuite rejoint par 9 hommes dont Thomas Voeckler et ne comptait que 50s d'avance sur le peloton à 28km. Une nouvelle accélération de Julien Bernard (Trek-segafredo) réduisait l'échappée à 5 unités à 19 km, avec seulement 27 secondes d'avance dans le dernier tour ils voyaient revenir dans la dernière montée Julien Antomarchi (Roubaix-Lille Métropole) sorti du peloton, avant que ce dernier ne parte en solitaire à 8 km du terme. Il était finalement repris à 3 km, alors que le peloton avait perdu de plusieurs unités dans la montée. Le sprint était lancé par la FDJ, Arnaud Démare finissait le travail en s'imposant devant Bouhanni et Jérémy Leveau (Roubaix-Lille Métropole). Le sprinteur picard qui sera au départ du Tour de France le 1er juillet à Düsseldorf remporte ainsi son deuxième maillot tricolore.