Marcel Kittel s'offre le premier sprint

Comme prévu la 2e étape du Tour de France allant de Düsseldorf à Liège s'est terminée au sprint et c'est l'Allemand Marcl Kittel (Quick-step-floors) qui s'est imposé devant le Français Arnaud Démare (FDJ) et l' Allemand André Greipel (Lotto-Soudal), il endosse du même coup le maillot vert du classement par points. A nouveau sous la pluie les coureurs du Tour de France ont quitté l'Allemagne pour la Belgique.  Dans une étape destinée aux sprinteurs 4 hommes ont pris les devants dès le premier kilomètre, trois Français Thomas Boudat (Direct Energie), Laurent Pichon (Fortuneo-Oscaro) et Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert), et un Américain Taylor Phinney (Cannondale). Derrière eux les équipes de sprinteurs contrôlaient l'écart qui ne dépassa jamais les 3'45, dans les deux côtes du jour Phinney remportait les points en jeu et portera donc demain le maillot à pois. Alors que l'écart diminuait fortement, à moins de 40 km de l'arrivée les échappés comptaient moins d'une minute d'avance, une chute à 30 km de la ligne impliquant plusieurs leaders dont le Britannique Christopher Froome (Sky) et le Français Romain Bardet (Ag2r), venait perturber la poursuite. A moins de 20 km de l'arrivée l'échappée se séparait, le quatuor devenait un duo puisque Phinney et Offredo partaient, les deux autres étaient repris par le peloton quelques kilomètres plus loin. Le peloton qui avait repris la poursuite se rapprochait du duo, malgré la résistance de celui-ci il était repris à la flamme rouge, alors qu'Offredo était désigné le plus combatif du jour. Les sprinteurs étaient alors lancés et Kittel, plus rapide, devançait Démare et Greipel. Il est ce soir le nouveau maillot vert et Geraint Thomas conserve le maillot jaune. Demain le Tour arrive en France et l'étape pourrait revenir à un puncheur avec un final en côte.