Mélina Robert-Michon à nouveau sur le podium

Un an après sa médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Rio Mélina Robert-Michon a apporté une nouvelle médaille à la France dimanche dans le concours du lancer du disque. Elle finit 3e derrière la Croate Sandra Perkovic, double championne olympique et l'Australienne Dani Stevens qui a battu le record d'Océanie avec 69'64. Dès son premier jet la Française établissait sa meilleure marque de la saison avec 65,49 m, ce qui lui permettait d'accrocher la deuxième place derrière la Croate. Après les 3 premiers essais elle était toujours deuxième alors que Perkovic dominait le concours avec 70,31 m réalisé à son deuxième essai, mais l'Australienne réussissait 66,82 à son 4e jet avant d'augmenter la marque lors de ses deux lancers suivants, battant son record national.  Devant battre son record personnel pour récupérer la 2e place Robert-Michon après avoir stagné réalisait son meilleur jet de la saison lors de son dernier lancer et établissait une marque à 66,21. Insuffisant pour obtenir l'argent elle restait 3e et décrochait une nouvelle médaille mondiale après sa deuxième place en 2013. Elle rapporte aussi sa 5e médaille à la France dans ses Mondiaux, la seule féminine après les trois titres inédits de Pierre-Ambroise Bosse sur 800 m, Kévin Mayer au décathlon  et Yohann Diniz en 50 km marche et la médaille de bronze de Renaud Lavillenie qui a remporté 5 médailles dans 5 championnats différents. La France finit 4e au tableau des médailles derrière les Etats-Unis avec 30 médailles dont 10 titres, le Kenya 11 médailles dont 5 titres et l'Afrique du Sud 6 médailles dont 3 titres mais devance la Chine et la Grande Bretagne pays hôte qui remporte 2 titres. C'est la deuxième meilleure performance des Bleus aux Mondiaux après Paris 2003 où il y avait eu 3 titres mais 8 médailles et la 3e au nombre de médailles.

Allyson Felix devant Usain Bolt

Autre évènement attendu lors de cette soirée les relais 4x400m qui clôturent les championnats et où l'Américaine Allyson Felix a battu le record de médailles mondiales. Grâce à l'or du relais 4x400m américain, elle compte désormais 16 médailles mondiales dont 11 titres soit 2 médailles de plus qu'Usain Bolt et Merlene Ottey. Les Américaines se sont imposées devant les Britanniques et les Polonaises en 3 min 19s 02, les Françaises finissent 4e. Chez les hommes, la surprise est venue  du relais de Trinidad et Tobago qui a battu les Américians et les Britanniques en 2 min 58 s 12, les Français ont fini quant à eux 8e. L'autre temps fort de la soirée a été l'hommage rendu à Usain Bolt après sa sortie précipitée la veille suite à une blessure lors du relais 4x100m. Le Jamaïcain aux 11 titres mondiaux est revenu sur la piste pour recevoir un bout de la piste des JO de Londres 2012 où il avait obtenu 3 titres des mains de Sebastian Coe, président de l'IAAF, avant d'entamer un tour d'honneur et de recevoir une standing ovation de la part du public présent dans le stade. La foudre a donc pu faire ses adieux à la piste, et tirer définitivement le rideau sur une décennie de performances qui l'ont fait entrer dans la légende de son sport.