La France atteint la finale

Au terme d'un match serré, les Français sont venus à bout mardi soir de l'équipe belge, qui avait fait tomber le Brésil en quart, 1-0. Dès le début de la rencontre les deux équipes se montraient offensives, Kylian Mbappé centrait d'entrée pour Antoine Griezmann qui manquait sa reprise, alors qu'Eden Hazard tentait un centre sorti par Samuel Umtiti. Malgré des erreurs notamment dans la transmission des ballons, les Français trouvaient des espaces, Paul Pogba avant le quart d'heure de jeu lançait Mbappé avec un ballon en profondeur mais ce dernier était devancé par Thibaut Courtois, peu après la frappe croisée de Hazard passait à côté du but d'Hugo Lloris puis une autre était déviée par Raphaël Varane. Dans ce milieu de première période les Belges poussaient, sur une passe au-dessus de la défense pour Marouane Fellaini, Lloris était forcé de sortir. Il déviait ensuite d'une parade la frappe de Kévin De Bruyne. Les Français subissaient, mais à la 30e Mbappé obtenait un coup franc joué en deux temps par  Griezmann qui servait Benjamin Pavard, celui-ci trouvait la tête d'Olivier Giroud qui passait à côté. Deux minutes plus tard un centre en retrait de Mbappé était manqué par Giroud, les Français se procuraient des occasions sans concrétiser. A la pause le score était encore vierge, 0-0. Au retour des vestiaires les Belges obtenaient une occasion avec la tête de Romelu Lukaku qui passait au-dessus du but tricolore, puis Giroud servi par Blaise Matuidi voyait sa frappe détournée. La France obtenait un corner à la 51e, tiré par Griezmann qui trouvait la tête de Samuel Umtiti. Ce dernier laissé seul par Fellaini ouvrait le score d'une tête décroisée. Les Français menaient 1-0 et se procuraient plusieurs situations de buts mais ne parvenaient pas à conclure. De leur côté les Belges continuaient à presser la défense française, entré peu avant  Dries Mertens voyait son centre dévié par Varane à l'heure de jeu, alors que la frappe de De Bruyne était captée par Lloris dans la foulée. A la 64e, ce dernier devait encore s'employer sur une frappe belge, mais les Français ne lâchaient rien. Griezmann centrait à la 67e mais Giroud manquait sa frappe. Néanmoins dans le dernier quart d'heure les Belges dominaient par la possession du ballon, et la défense française était constamment sollicitée. A la 80e Lloris était une nouvelle fois décisif sur une frappe d'Axel Witsel, Varane l'avait été juste avant. A la 83e Giroud sortait cédant sa place à Steven N'Zonzi puis Matuidi touché aux côtes laissait sa place à Corentin Tolisso. A la 87e les Belges obtenaient un coup franc tiré par De Bruyne mais qui était repoussé par N'Zonzi. Les Belges malgré leurs efforts ne trouvaient pas la faille et après une frappe de Tolisso sortie par Courtois, la France remportait sa demi-finale, 1-0. Elle se qualifie pour la troisième fois de son histoire en finale de coupe du monde après 1998 et 2006. Ils affronteront dimanche pour une deuxième étoile, le vainqueur du match Angleterre-Croatie.