Deux d'affilée pour Groenewegen

Après sa victoire hier à Chartres le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto Jumbo) a remis ça ce samedi à Amiens dans un sprint agité. Prévue pour un sprinteur l'étape avait du mal à voir se former une échappée, néanmoins après 20 kilomètres de course le Néerlandais Laurens Ten Dam (Sunweb) s'en allait, il était suivi par son compatriote Marco Minnaard (Wanty) et le Français Fabien Grellier (Direct Energie). L'écart atteignait jusqu'à 6'30 mais après quelques kilomètres en tête de course Ten Dam se relevait et réintégrait le peloton, il n'y avait alors plus qu'un duo à l'avant. Le peloton emmenait par des équipes de sprinteurs contrôlait l'écart et celui-ci diminuait à partir du 50e kilomètre de course ; il était ensuite stabilisé à 4 minutes jusque dans les 70 derniers kilomètres de course. A 25 km de l'arrivée l'écart était tombé à 1'45, mais le duo poursuivait son effort. A 18 km de l'arrivée une chute venait perturber le peloton, parmi les coureurs à terre l'Irlandais Dan Martin (UAE Emirates) et le Français Julian Alaphilippe (Quick step), 4e au général avant l'étape. Alors  qu'à l'avant l'écart passait sous la minute, à l'arrière un groupe se formait pour tenter de rentrer dans le peloton. Si certains attardés parvenaient à revenir le groupe autour de Dan Martin comptait 1'30 de retard à 10 km de l'arrivée, à l'avant alors que Grellier insistait avec 20 secondes d'avance sur le peloton, Minnaard se relevait. Le Français était repris à 6 km de la ligne, mais dans les 3 derniers kilomètres le Belge Philippe Gilbert (Quick step) sortait du peloton, il était repris dans le dernier kilomètre. Le sprint était lancé par le Slovaque Peter Sagan (Bora Hansgrohe)  mais il était dépassé par Groenewegen qui s'adjuge sa deuxième victoire. Normalement 2e et 3e, l'Allemand André Greipel (Lotto Soudal) et le Colombien Fernando Gaviria (Quick step), qui s'étaient bousculés durant le sprint, étaitent par la suite déclassés. Groenewegen s'impose donc devant Sagan et l'Allemand John Degenkolb (Trek Segafredo). Le groupe Dan Martin terminait lui avec 1'16 de retard sur le vainqueur du jour et Alaphilippe perd donc sa 4e place au général avant l'étape arrivant à Roubaix demain.