Premier revers pour les Bleus

Après une longue série d'invincibilité, l'équipe de France a subi sa première défaite vendredi soir à Rotterdam aux Pays-Bas en Ligue des Nations et s'est donc quasiment privée d'une place en demi-finale. A l'image des deux dernières prestations contre l'Islande et l'Allemagne, les Français ont montré peu d'envie en première mi-temps. En effet dès les premières minutes, les Oranjes mettaient la pression sur la défense française et Hugo Lloris, auteur de 9 arrêts durant la rencontre, était sollicité dès la deuxième minute suite à une frappe de Georginio Wijnaldum servi par une passe de Memphis Depay dans le dos de Benjamin Pavard. Les Néerlandais avaient la possession du ballon dans ces premières minutes et passaient entre les lignes françaises. Néanmoins suite à une relance Lucas Digne centrait pour Kylian Mbappé qui transmettait à Antoine Griezmann mais la tête de celui-ci était captée par le gardien Jasper Cillessen. Les Français en difficultés faisaient face aux montées rapides de l'attaque néerlandaise. Malgré un moment de répit à la demi-heure de jeu où le jeu s'équilibrait, une frappe de Pavard passait juste au-dessus de la cage hollandaise et un centre de Digne était manqué de peu par Olivier Giroud cinq minutes plus tard ; les Bleus subissaient à nouveau le rythme imposée par les Néerlandais en fin de première période. Et, suite à une passe de Frenkie De Jong  dans le dos de la défense prolongée par Steven N'Zonzi qui ne dégageait pas le ballon, Ryan Babel, seul devant Lloris frappait, ce dernier repoussait le ballon mais Wijnaldum, qui avait suivi, poussait la balle au fond des filets, 1-0 pour les Pays-Bas. A la pause les Oranjes étaient donc devant et la deuxième mi-temps allait encore accroître leur domination. En effet les Néerlandais occupaient la surface de réparation française, à l'heure de jeu Lloris était sollicité pour une double parade face à une tête puis une frappe du droit de Denzel Dumfries bien servi au second poteau par Daley Blind. Quelques minutes plus tard Ousmane Dembélé et Moussa Sissoko prenaient les places de Giroud et Blaise Matuidi. Mais ce double changement ne changeait pas la donne. Lloris effectuait une nouvelle parade sur un coup franc tiré par Depay à la 72e. Cependant deux minutes plus tard Griezmann se retrouvait face au gardien mais la sortie de celui-ci l'empêchait de bien ajuster sa frappe. Dans la foulée, Depay débordait Pavard mais sa frappe était repoussée par le capitaine français vigilant, il l'était à nouveau sur la frappe suivante de l'attaquant lyonnais. Les dix dernières minutes étaient à l'image de la rencontre, les Bleus perdaient de nombreux ballons et les Néerlandais continuaient à dominer le jeu.  Après une dernière frappe croisée de De Jong et une énième parade de Lloris dans les arrêts de jeu, Sissoko commettait une faute dans la surface sur De Jong, Depay marquait le penalty d'une panenka. Les Bleus s'inclinent 2-0 face aux Pays-Bas et n'ont plus leur destin entre les mains pour accéder aux demi-finales. Ils sauront lundi s'ils sont qualifiés mais il faudrait que les Pays-Bas perdent face à l'Allemagne. Ils joueront leur dernier match de l'année mardi face à l'Uruguay.