Viviani domine le sprint à Nancy

Nancy réussit aux coureurs Italiens après la victoire de Matteo Trentin il y a 5 ans, Elia Viviani (Deceuninck) s'est imposé au sprint à Nancy. Des échappés ont pourtant bien essayé de déjouer les pronostics, dès le départ le Français Yoann Offredo et son coéquipier belge Frederik Backaert (Wanty) prenaient les devants accompagnés du Suisse Michael Schär (CCC). Le trio comptait jusqu'à 3'40 d'avance, les équipes de sprinteurs dont celle du Maillot Jaune le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck) contrôlaient l'écart. A 70 km de l'arrivée celui-ci était déjà retombé à 2 minutes. Après le sprint intermédiaire où Viviani donnait un avant-goût du sprint final, l'écart continuait de fondre. A 30 km où le trio ne comptait plus que 30 secondes d'avance Schär accélérait et distançait Offredo. Arrivé au pied de la côte de Maron le duo ne possédait plus que 15 secondes d'avance sur un peloton emmené par l'équipe Sunweb, Backaert était d'abord repris, distancé par Schär puis le Suisse était rejoint et nommé plus combatif.  L'échappée reprise, le Français Lilian Calmejane tentait de partir seul à 12 km de l'arrivée mais était repris à 6 km de l'arrivée par le peloton où les équipes de sprinteurs étaient déjà  en place. Sous la flamme rouge le maillot jaune emmenait son coéquipier Viviani pour le sprint, le Norvégien Alexander Kristoff (UAE) lançait celui-ci à 100m de la ligne mais ne pouvait résister à l'Italien qui gagne ainsi sa première victoire sur le Tour de France devant le Norvégien et l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal). Le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) conserve le maillot vert et finit 4e. Au général Alaphilippe est toujours en tête avant d'attaquer les étapes vosgiennes demain.