La France finit première

Pour son dernier match de qualifications à l'Euro 2020, l'équipe de France se rendait en Albanie dimanche soir. Victorieuse à l'aller, elle l'a aussi emporté pour ce match retour avec un schéma tactique assez inédit en 3-5-2 puisque Wissam Ben Yedder avait  pris la place de Kylian Mbappé aux côtés d'Olivier Giroud, Presnel Kimpembé venait rejoindre la défense centrale et Benjamin Mendy ainsi que Léo Dubois allaient se placer au milieu de terrain. Si les premières minutes étaient équilibrées, un coup franc d'Antoine Griezmann dès la 7e minute trouvait la tête de Corentin Tolisso qui ouvrait le score et s'offrait son premier but en équipe nationale. Un coup franc albanais répondait aux Bleus dix minutes plus tard mais après plusieurs têtes la balle était dégagée. A la 22e suite à un long ballon, les Albanais trouvaient une ouverture mais l'attaquant manquait son contrôle et son centre en retrait. Les Albanais faisaient plusieurs tentatives mais ne parvenaient pas à conclure. Puis sur un centre de Léo Dubois, Antoine Griezmann bien placé, inscrivait le deuxième but de la France à la demi-heure de jeu, 2-0. Dans la foulée Steve Mandanda captait un ballon sur une nouvelle ouverture albanaise. puis sur un coup franc. Le score ne bougeait plus jusqu'à la pause. Au retour des vestiaires Mandanda captait un nouveau centre en retrait albanais. A la 51e, la frappe de Giroud était repoussée par une parade du gardien albanais Etrit Berisha. Celui-ci empêchait ensuite Ben Yedder de frapper servi par un centre de Griezmann, puis il réalisait une nouvelle parade sur une frappe de Giroud. A la 70e, c'était la défense albanaise qui déviait une nouvelle frappe de l'attaquant français. A un quart d'heure de la fin les Albanais obtenaient un coup franc mais celui-ci finissait dans le mur. Dans les dernières minutes les Français tentaient d'inscrire un troisième but mais devaient se contenter d'un 2-0 qui leur assurait la première place du groupe devant la Turquie victorieuse d'Andorre, l'Islande finissant troisième et barragiste. Les Bleus ne sont pourtant pas sûrs d'être dans le chapeau 1 et devront attendre les rencontres des autres groupes. Le tirage au sort de l'Euro aura lieu le 30 novembre à Bucarest en Roumanie.