L'équitation française au sommet

Après le titre par équipe en concours complet la semaine passée, l'équipe de saut d'obstacles a aussi été cherchée l'or ce mercredi. Qualifiés en 3e position pour la finale avec 4 pénalités, Kévin Staut, Pénélope Leprevost,  Roger-Yves Bost et Philippe Rozier finissent 5e du 1er tour avec 1 pénalité avant de réaliser 3 sans-fautes au 2e tour avec seulement deux dépassements de temps qui donnent 2 pénalités. Ils passent devant  les Américains, auteurs d'un sans faute, en première manche mais qui finissent la deuxième avec 5 pénalités. Les Français s'offrent donc un titre avec seulement 3  pénalités devant les Américains et les Allemands, victorieux des Canadiens en barrage car les deux équipes étaient à égalité à 8 pénalités. C'est le premier titre pour la France dans cette discipline depuis 1976 à Montréal où le père du cavalier Philippe Rozier faisait parti de l'équipe. Son fils, qui a remplacé Simon Delestre dont le cheval était blessé, lui succède sur la plus haute marche du podium olympique, 40 ans après. Vendredi les trois cavaliers français, Leprevost ayant chuté lors des qualifications, essaieront de décrocher une médaille en individuel