Un Dauphiné à l'heure anglaise

Pour la dernière étape du Critérium du Dauphiné entre Le-Pont-de-Claix et Superdévoluy, les Britanniques étaient à l'honneur avec la victoire d'étape pour Stephens Cummings (Dimension Data) et le classement général pour Christopher Froome (Sky). Il faut dire que le premier a réalisé un numéro en partant à 50 km de l'arrivée au début du col de Moissières, laissant l'échappée de 20 coureurs dans laquelle il se trouvait. L'écart va s'agrandir petit à petit jusqu'à atteindre 5 minutes dans le col du Noyer alors que ses compagnons d'échappée se font rattrapper un à un par le peloton mené par Etixx Quick-Step. Arrivée au pied du col l'équipe de Dan Martin et de Julian Alaphilippe durcit la course avec Tony Martin, Thibaut Pinot (FDJ) est rapidement distancé et perd son maillot à pois rouges qui reviendra à l'arrivée à l'Erythréen Daniel Teklehaimanot (Dimension Data), présent dans l'échappée il a récupéré des points pour gagner le maillot. Le peloton reprend du temps dans la montée mais pas assez pour inquiéter l'homme de tête. A 13 km de l'arrivée Alberto Contador attaque pour secouer le peloton qui s'attendait plus à celle de Dan Martin mais Sergio Heanao ramène Froome. Contador insiste faisant perdre à Froome tous ses coéquipiers, il est pourtant rejoint par Froome, Richie Porte (BMC) et Romain Bardet (Ag2r), le 2e et le 3e du général. Il réessaye mais le trio suit, derrière Dan Martin se bat pour revenir mais dès qu'il approche Contador replace une attaque il n'est qu'à 5 secondes de l'Irlandais au général. Au sommet du col c'est Bardet qui tente de partir mais sans succès. Dans la descente Contador retente sa chance mais il ne pourra empêcher le retour d'un premier quatuor avec Dan Martin d'abord, puis d'un second avec 3 coéquipiers de Froome et Alaphilippe qui sauve son maillot blanc, car dans le 1er quatuor se trouvait Adam Yates (Orica Greenedge) son rival dans ce classement. De son côté Stephen Cummings possède 3'30 au pied de la dernière montée et va même gagner du temps car derrière les Sky mènent un faux-train, le Britannique aura ainsi tout le temps de savourer sa victoire au sommet. Chez les favoris la montée se fait sans attaques, seul Dan Martin tentera à 500 m de l'arrivée de prendre la 3e place à Bardet mais le Français ne se laisse pas surprendre et par le jeu des bonifications va même remporter la 2e place car Richie Porte avec qui il partageait le même temps ne suit pas l'attaque de Martin et Bardet récupère 4 secondes qui s'ajoute à l'écart, il finit donc 2e et Dan Martin 3e grâce à ses 9 secondes de bonifications. L'Australien est éjecté du podium et c'est finalement un podium composé de Christopher Froome, Romain Bardet et Dan Martin qui clôture ce 68e Critérium du Dauphiné. Christopher Froome y signe sa 3e victoire à 3 semaines du Tour de France.