La France réussit son entrée dans la douleur

Ce samedi, la France faisait son entrée dans le Mondial en affrontant l'Australie, pourtant favorite la France a peiné à concrétiser en butant trop souvent contre la défense australienne bien en place. Pourtant Kylian M'bappé avait donné le ton dès la 2e minute d'une frappe arrêtée par la gardien australien Mathew Ryan. Plusieurs coups francs français et australiens venaient alimenter le premier quart d'heure de jeu sans résultat. Mais à la 17e sur un coup franc Corentin Tolisso dévié le ballon obligeant son gardien Hugo Lloris à s'employer pour sortir la balle. La première mi-temps se passait sans que les Bleus ne  trouvent la faille face à une équipe australienne qui maîtrisait les attaques françaises. Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score vierge. Au retour des vestiaires le même scénario semblait se répéter mais à la 53e sur une ouverture de Paul Pogba vers Antoine Griezmann, celui-ci était taclé à l'entrée de la surface de réparation  par Joshua Risdon. Après quelques minutes et la vérification avec la vidéo, les Français obtenaient un penalty marqué par Griezmann. A peine le temps de célébrer ce but que sur un coup franc australien Samuel Umtiti faisait une main dans la surface et donnait un penalty à l'Australie transformé par Mile Jedinak, le capitaine, tout était à refaire à l'heure de jeu. A un peu plus de 20 minutes de la fin le sélectionneur faisait sortir Griezmann et Ousmane Dembélé remplacés par Nabil Fékir et Olivier Giroud. Fékir  faisait dans la foulée une ouverture pour M'bappé à la 71e sans que cela n'aboutisse, c'était alors Pogba qui donnait l'avantage à la France à la 81e. Suite à une passe de Giroud il frappait et la balle  rebondissait derrière la ligne, le but était validé. En fin de rencontre les Bleus poussaient davantage mais ne retrouvaient pas le chemin des filets, ils se trouvaient même sous la pression australienne dans le temps additionnel. La France s'impose néanmoins pour son premier match et prend provisoirement la tête du groupe C avant de retrouver le Pérou jeudi.