Les Français évitent le piège islandais

Vendredi soir à Reykjavik, l'équipe de France ne s'est pas faite piéger par l'Islande lors des éliminatoires de l'Euro 2020. Privés de plusieurs cadres dont leur capitaine Hugo Lloris, les Bleus ont dominé la rencontre sans pour autant trouver la faille. Si la première action venait de l'Islande avec un centre sans personne à la réception, les Français posaient ensuite le pied sur le ballon. Dans la première demi-heure, ils réalisaient plusieurs centres qui étaient soit repoussés soit captés par le gardien Hannes Halldorsson. A la 25e suite à un pied haut islandais aux abords de la surface de réparation, les Bleus obtenaient un coup franc mais Antoine Griezmann ne parvenait pas à cadrer et le ballon s'envolait au-dessus du but islandais. Quelques minutes plus tard Steve Mandanda captait une frappe islandaise. Puis sur un corner la tête de Birkir Bjarnason passait à côté du but. Passé ce moment dans le camp français, les Bleus continuaient de pousser mais ne parvenaient pas à tromper la défense islandaise. Dans les cinq dernières minutes, Griezmann voyait sa frappe captée en deux temps par le gardien puis celle de Kingsley Coman finir dans le petit filet. Les deux équipes retournaient aux vestiaires sur un score vierge. Au retour, les Bleus obtenaient rapidement un coup franc mais sans résultat puis une frappe d'Olivier Giroud était contrée. Les Bleus dominaient sans trouver la faille. A l'heure de jeu Gylfi Sigurosson frappait également sans réussite. Quelques minutes plus tard la France suite à une faute sur Griezmann obtenait un penalty, sorti un temps, c'était Giroud qui se chargeait d'inscrire celui-ci et d'ouvrir le score. Ce dernier ne bougerait plus malgré plusieurs autres tentatives dont une frappe croisée de Blaise Matuidi suite à un centre en retrait de Coman qui trouvait le poteau à la 76e.  Les Bleus ne parvenaient pas à faire plier la défense islandaise. Dans les dernières minutes les Islandais perdaient beaucoup de ballons et ne revenaient pas au score. Les Français sont donc au terme de  cette rencontre en bonne voie pour se qualifier mais pour assurer la qualification il faudra battre les Turcs  vainqueurs de l'Albanie et toujours à égalité de points avec la France. Ce sera lundi soir au Stade de France.